Description du projet

Montferrier sur Lèz

A partir d’une maison existante, et pour des besoins d’agrandissement, les propriétaires ainsi que l’architecte Julien Brengues du cabinet d’architecte Brengues-Lepavec ont opté pour un style contemporain. A cela s’est ajouté le souhait de domotiser la demeure afin d’allier modernité, confort, praticité et sécurité.

C’est pourquoi l’on nous a confié l’installation électrique, la gestion des éclairages, des ouvrants (volets, stores), de la piscine, de deux salons home cinéma, d’un espace audio en toit terrasse, de l’interphonie IP, de la vidéo surveillance, de l’alarme anti intrusion et l’installation d’un réseau informatique câblé et WiFi.

Aujourd’hui, les propriétaires peuvent contrôler à l’aide d’écrans tactiles, de smartphones, de télécommandes et même depuis une interface graphique affichée sur leurs télévisions :

• Les éclairages intérieurs et extérieurs
• Les volets roulants
• Les stores
• Les portes de garages
• Le portail
• Verrière motorisée en toiture
• Diffuser de la musique depuis différentes sources : AirPlay, Deezer, Spotify, TuneIn …
• Gérer les espaces home cinémas en allumant automatique les TV, amplificateurs AV
• Consulter les caméras de vidéo surveillance
• Activer ou désactiver l’alarme anti intrusion

Des scénarios d’éclairage pour différentes ambiances ont été créés en fonction des demandes du client. Cela peut être un scénario pour une soirée festive, ou un moment détente et également une fonction d’extinction générale…

Le système d’interphonie installé permet non seulement de répondre au portier à partir de n’importe quel écran tactile de la maison ou de son smartphone et d’ouvrir le portail, mais aussi d’avoir des communications audio/vidéo entre écran tactile.

L’intégration de l’alarme anti intrusion au système domotique, permet de lancer automatiquement des scénarios d’extinctions d’éclairage et de tout système audio/vidéo, de fermer les volets roulants, d’éclairer une zone extérieure durant un temps défini, et inversement lorsque l’alarme est désactivée, l’on peut ouvrir le portail extérieur et les volets roulant en journée…

Quand à la piscine, le système de traitement est automatisé et suivi par la centrale domotique.

Un système KNX de chez Hager permet le contrôle des éclairages et des ouvrants (volets, portes de garage, verrière motorisée en toiture).

Le cœur du système domotique est géré par Control4.

Il est constitué de :
• 1 contrôleur principal Control4 EA5
• 2 contrôleurs Control4 EA1 (ces derniers sont utilisés pour les 2 zones home cinéma)
• 1 passerelle KNX/Control4 permettant à Control4 d’envoyer des ordres au système KNX et recevoir des retours d’état.
• 3 écrans tactiles
• 1 portier extérieur
• 2 télécommandes SR260
La vidéo surveillance est composée de X caméras et peuvent être visionnées à tout moment sur les smartphones, écrans tactiles et TV.
Le système d’alarme DSC communique directement avec la domotique via le protocole IP.
Les home cinéma des zones salon et cuisine d’été sont constitués d’amplificateurs AV Integra DRX, de haut-parleurs encastrés au plafond B&W, de caissons de basse encastrés KEF Ci 200QSb THX et d’amplificateurs de puissance pour caisson KEF KASA500.
Le réseau informatique est quant à lui composé de matériels Pakedge et Ubiquiti.
L’ensemble des équipements domotique, audio/vidéo et informatique sont rackés dans une baie informatique 42U et protégés par un onduleur.